Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

L’Olivier

L’Olivier

L’Olivier

Introduite par les Grecs au VIe.s avant JC puis développée par les Romains, la culture de l’olivier est l’une des grandes richesses du Languedoc. Elle se généralise au Moyen-Age pour connaitre son apogée au XVIIe.s avant de régresser au siècle suivant concurrencée par la généralisation de la culture de la vigne et du mûrier et victime des aléas climatiques tels le gel et de longues périodes de sécheresse. L’olivier est alors relégué sur des sols pauvres et ingrats. L’hiver 1956 donna le coup de grâce et la production devint anecdotique. Fort heureusement, les dernières décennies du XXe.s permirent à l’olivier de reconquérir les plaines languedociennes.

En effet, porteur de tradition, d’identité et de renouveau économique, l’olivier connait depuis un essor important afin notamment de répondre à une demande croissante de la consommation nationale et internationale.
Traités par des conserveries privées mais aussi en coopératives, les espèces régionales (lucques, clermontaises, verdalle, amelleau, picholine …), gorgées de soleil sont à déguster en tapenade, olives de table et huiles d’olives parfumées.
Oliviers et Languedoc ne font qu’un. Ils sont indissolublement liés. Même s’ils incarnent l’ensemble du bassin méditerranéen, en Languedoc les oliviers parlent de paysages, de culture, de gastronomie, de santé…

Dernière modification le — par


Laisser un commentaire

  • L’Olivier
  • L’Olivier
  • L’Olivier
  • L’Olivier
  • L’Olivier

Panier