Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

Les vins de Gaillac

Les vins de Gaillac

Les vins de Gaillac

Le vignoble de Gaillac s’étend sur les deux rives du Tarn. C’est l’un des plus anciens vignobles français, dont l’origine remonte très probablement au IVe siècle avant J.-C. L’essor de ce vignoble a vériablement lieu au Xe siècle, lorsque les moines de l’abbaye Saint-Michel replantent les vignes et organisent la production viticole. Les vins de Gaillac bénéficient alors de la protection des comtes de Toulouse et Raymond VII, au XIIIe siècle, édicte même un décret de protection : les vignes doivent être enfumées avec des fientes de pigeons (d’où les nombreux pigeonniers présents sur le territoire), la taille est réglementée…

La réputation des vins de Gaillac ne cesse de croître : ils sont expédiés en gabarres jusqu’à Bordeaux et, de là, exportés jusqu’en Angleterre et aux Pays-Bas. En 1709, les vignes sont détruites par le gel, le vin perd en qualité et sert alors de vin de coupage pour le bordeaux. A la fin du XIXe siècle, le phylloxera porte encore un coup fatal au vignoble gaillacois, mais le vignoble parvient à se restructurer. En 1938, les vins blancs obtiennent une AOC, puis c’est au tour des rouges en 1970. Le vignoble abrite plusieurs cépages : mauzac, muscadelle, sauvignon, ondenc et len de l’el pour les blancs ; duras, syrah, gamay, merlot, cabernet franc, cabernet sauvignon, braucol et prunelart pour les rouges.

Dernière modification le — par


Laisser un commentaire

  • Les vins de Gaillac
  • Les vins de Gaillac
  • Les vins de Gaillac

Panier