Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

Les vins de Cahors

Les vins de Cahors

Les vins de Cahors

La vigne est apparue dans le Quercy grâce aux conquêtes romaines. Très rapidement, le vin produit à Cahors s’exporte. Au Moyen Âge, le « vin noir » conquiert l’Angleterre et fait de l’ombre aux vins de Bordeaux. Au XVIe siècle, François Ier décide même d’implanter un cépage de cahors à Fontainebleau ! Le vignoble de Cahors se maintient jusqu’au XIXe siècle, époque à laquelle il est durement touché par le phylloxéra : les vignes sont détruites et les viticulteurs ne parviennent pas à faire revivre le cépage.

Il faut attendre 1947 pour qu’un groupement de vignerons crée la cave coopérative de Parnac et relance le malbec, principal cépage du cahors. Nouvelle catastrophe en 1956 : les vignes sont détruites par le gel. Lentement, les vignes sont replantées en malbec, en tannat et en merlot. En 1971, le vignoble couvre 440 hectares et obtient une AOC. Le cahors est un vin puissant et sombre, comme l’atteste ce vieux dicton lotois : Si tu vois tes doigts à travers la robe du vin, alors ce n’est pas du cahors ».

Dernière modification le — par


Mots-clefs :

Laisser un commentaire

  • Les vins de Cahors
  • Les vins de Cahors
  • Les vins de Cahors

Auteurs associés

|

Panier