Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

Onésime Reclus

Onésime Reclus

Onésime Reclus

Né le 22 septembre 1837 à Orthez dans une famille protestante, Onésime Reclus est un géographe français, collaborateur du Tour du monde avec son frère Elisée Reclus, également géographe et anarchiste.

Il étudie, comme ses frères, au collège protestant de Sainte-Foy-la-Grande puis, brièvement, à Korntal-Münchingen, en Allemagne, chez les Frères Moraves. De retour en France, il rejoint l’université de Poitiers, étudiant le droit et les lettres.

Renonçant ensuite à la carrière universitaire, il s’engage à vingt ans dans le 1er Zouaves en Algérie pendant son service militaire mais sa santé lui fait renoncer au métier des armes. C’est ainsi qu’il entre en 1860 à la maison Hachette. Pendant dix ans, il mène une existence laborieuse, entrecoupée de voyages à travers la France pour les Guides Joanne, et publie sous le pseudonyme de Louis Couturier un Dictionnaire des communes de la Suisse. En 1869, il fait paraître une Géographie, qui connaît le succès public, grâce à son style, à la formule nouvelle de la présentation, à ses qualités scientifiques et descriptives.

Ce géographe est le premier à employer le mot « francophone » dans son ouvrage paru en 1886 chez Hachette, “France, Algérie et colonies”. Représentant de la littérature coloniale, il croit à l’excellence de la France et de sa langue et définit les francophones comme « tous ceux qui sont ou semblent être destinés à rester ou à devenir participants de notre langue », dans un contexte de concurrence coloniale avec l’Allemagne. Le choix du critère linguistique, de préférence aux critères ethnique et économique, pour classer les populations, représente alors une innovation.

 

Dernière modification le — par


Livres associés

Laisser un commentaire

  • Onésime Reclus
(1837-1916)
22/09/1837 Orthez
30/06/1916 Orthez
,

Panier