Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

Jean Moulin

Jean Moulin

Jean Moulin

Né en 1899 à Béziers dans une famille d’universitaires socialistes, Jean Moulin commence sa carrière politique en 1930 en devenant le plus jeune sous-préfet de France. En 1940, il est élu préfet de Chartres mais il est révoqué par le gouvernement de Vichy suite à son refus de collaborer avec l’occupant. Il est alors chargé par Charles de Gaulle de coordonner l’action de la Résistance afin de la rendre plus efficace. Arrêté par la Gestapo le 21 juin 1943 lors d’une réunion à Caluire, il sera longuement torturé sans jamais rien révéler.

Il meurt le 8 juillet de la même année, probablement dans un train qui l’amenait en Allemagne. Son corps est ensuite transporté à Metz puis à Paris afin d’être enterré au cimetière du Père-Lachaise. C’est en 1964 qu’a lieu le transfert de ses cendres au Panthéon à l’occasion duquel André Malraux prononça un discours rendant hommage à l’une des personnalités les plus marquantes de cette période. Son portrait le plus célèbre, une photo en noir et blanc, fut réalisé à Montpellier près du Peyrou.

Dernière modification le — par


Laisser un commentaire

  • Jean Moulin
  • Jean Moulin
(1899-1943)
Régis, Max, Rex, Joseph Mercier, Jacques Martel, Romanin
20/06/1899 Béziers
08/07/1943

Panier