Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

Joseph Jacques Césaire Joffre

Joseph Jacques Césaire Joffre

Joseph Jacques Césaire Joffre

Né à Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) en 1852 d’un père tonnelier fortuné, Joseph Joffre commence ses études à Perpignan puis entre à Polytechnique. À sa sortie, il choisit le génie militaire et est affecté au 2e régiment à Montpellier. Il participe à de nombreuses constructions (l’enceinte fortifiée de Paris, ou encore dans la région les fortifications de Mont-Louis et de Villefranche-de-Conflent) puis part servir à l’étranger (Extrême Orient, Afrique). À son retour, Joffre, qui est désormais général, est nommé chef de l’État-Major (1911).

Sentant le conflit proche, il réorganise l’armée et prépare le plan de guerre français. Il fut très controversé à cause de l’emploi de sa stratégie militaire de l’ « offensive à outrance » (plan XVII), qui fera perdre la vie à de nombreux soldats sans véritables résultats positifs sur le terrain. En 1916, il finit par être remplacé par le général Nivelle mais obtient en guise de compensation le grade de maréchal. Il intègre l’Académie française en 1918 à l’unanimité des vingt-trois votants (d’où l’expression d’« élection de maréchal »). Il décède le 5 janvier 1931 en laissant des Mémoires posthumes. Après des funérailles nationales, il est enterré à Louveciennes.

Dernière modification le — par


Laisser un commentaire

  • Joseph Jacques Césaire Joffre
(1852-1931)
Maréchal Joffre
12/01/1852 Rivesaltes
03/01/1931 Paris

Personnages liés

Panier