Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

Henri Matisse

Henri Matisse

Henri Matisse

Né au Cateau-Cambrésis le 31 décembre 1869 de parents fleuristes, Henri Matisse s’installe à Paris en 1887 pour suivre des études de droit. C’est à cette époque qu’il commence à peindre suite aux complications d’une appendicite qui le retient couché. En 1891, il s’inscrit à l’Académie Julian pour préparer le concours d’entrée à l’École nationale supérieure des beaux-arts. Il sera dispensé de cet examen grâce à Gustave Moreau avec qui il travaille à partir de l’année suivante. Il rencontre alors Albert Marquet, Georges Rouault, Charles Camoin et Henri Evenepoel.

Il exécute de nombreuses copies, principalement de Jean-Siméon Chardin dont il est un fervent admirateur. Il quitte l’Académie Julian pour l’Académie Carrière où il rencontre André Derain et Maurice de Vlaminck. En 1904, sa première exposition personnelle présentée à la galerie d’Ambroise Vollard connaît peu de succès. En 1905, il part travailler dans le sud de la France avec Derain, il développe alors un goût pour les couleurs vives. Chef de file, avec Derain, du fauvisme, Matisse supporte très mal le fait que ses œuvres ne soient pas bien perçues par le grand public. Mais grâce à Gertrude et Léo Stern qui ont acquéri le tableau La femme au chapeau, son moral remonte.

Il reçoit la légion d’honneur en 1925 et le Prix Carnegie en 1927, ce qui lui permet d’être enfin reconnu. Des thèmes reviennent tout au long de sa carrière telles que les arabesques ou les fenêtres ouvertes. Ses voyages aux quatre coins du monde (Algérie, Italie, Russie, Tahiti…) sont une grande source d’inspiration. Il est enterré au cimetière de Cimiez.

Dernière modification le — par


Laisser un commentaire

  • Henri Matisse
(1869-1954)
31/12/1869 Cateau-Cambrésis
03/11/1954 Nice
,

Personnages liés

Panier