Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

Frédéric Bazille

Frédéric Bazille

Frédéric Bazille

Frédéric Bazille est né à Montpellier en 1841. Il commence des études de médecine à Paris en 1862, mais fréquente plus assidûment l’école des Beaux-Arts où il fait la connaissance de Monet, Renoir, Sisley, Degas, Manet, Pissaro, Morisot, Cézanne… Son intérêt pour la peinture remonte à sa rencontre avec Alfred Bruyas, mécène et collectionneur d’art montpelliérain ami de ses parents, et il décide de s’y consacrer entièrement. Issu d’une famille bourgeoise de riches propriétaires terriens, il soutient financièrement Monet et Renoir en partageant plusieurs de ses ateliers avec eux.

Il soumet ses œuvres au Salon où il sera régulièrement admis. Il passe généralement l’été à Montpellier dans le domaine familial de Méric où il affine son étude de la peinture de plein air combinée à une grande concentration sur la lumière naturelle du Midi. Ainsi des compositions nouvelles, diverses et audacieuses, vont voir le jour : La robe rose (1864), La réunion de famille (1867), Vue de village Castelnau-le-Lez (1868), ou Scène d’été (1869). Nous ne connaîtrons de l’artiste que son œuvre de jeunesse, car engagé volontaire dans le régiment des Zouaves en 1870, il est tué au combat à l’âge de 28 ans.

Il connaîtra un succès posthume à la première exposition des Impressionnistes qui réunira plusieurs de ses toiles en 1874. Le musée Fabre de Montpellier lui a consacré deux expositions majeures : Frédéric Bazille et ses amis impressionnistes en 1992, rétrospective réunissant une soixantaine de tableaux (présentée aussi au Museum of Art de Brooklyn, USA), et Frédéric Bazille, Rencontre en 15 tableaux en 2001.

Dernière modification le — par


Livres associés

Laisser un commentaire

  • Frédéric Bazille
(1841-1870)
06/12/1841 Montpellier
28/11/1870 Beaune-la-Rolande
,

Personnages liés

Panier