Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

François Arago

François Arago

François Arago

Physicien, astronome et aussi homme politique, né à Estagel dans les Pyrénées Orientales le 26 février 1786, sa scolarité effectuée à Perpignan, François Arago intègre l’école Polytechnique de Paris à 17 ans en 1803 puis il rentre rapidement à l’Observatoire en tant que secrétaire du bureau des Longitudes et devient ensuite collaborateur de Biot dans ses recherches sur les réfractions de gaz.

C’est en 1806 que Napoléon demande à Biot de terminer les opérations de mesures de l’arc du méridien terrestre, Arago l’accompagne en Espagne aux Baléares et terminera seul sur le terrain ces mesures. Pris à tort pour un espion il arrive à s’enfuir et se réfugier à Palma pour, à l’abri de la citadelle de Belver, achever ses calculs. Après un périple autour de la Méditerranée (Alger, la Sardaigne) il rentre en France en 1809. En récompense de ses efforts, Napoléon lui fait intégrer l’Académie et le nomme professeur à l’Ecole Polytechnique.

Durant 20 ans ses travaux porteront entre autres sur l’optique, l’électro-magnétisme, l’ondulation, et il inventera le polariscope qui sépare les rayons lumineux qui le traversent.
En 1830 il devient secrétaire perpétuel de l’Académie des Sciences et rentre aussi en politique, il est élu député des Pyrénées Orientales mais aussi à Paris à trois reprises et se situant plutôt à l’extrême gauche de l’assemblée. Il fut un brillant orateur.
Il meurt le 2 octobre 1853.

Dernière modification le — par


Livres associés

Laisser un commentaire

  • François Arago
  • François Arago
  • François Arago
,
,

Personnages liés

Panier