Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

Elsa Koeberlé

Elsa Koeberlé

Elsa Koeberlé

Elsa Koeberlé est issue d’un milieu aisé, fille du chirurgien et professeur de médecine Eugène Koeberlé, collectionneur et ami d’artistes comme Bourdelle et publie son premier recueil de poèmes à 21 ans.

C’est fin 1915, lors d’un séjour à Villeneuve, qu’Elsa Koeberlé découvrit Saint-André qui deviendra le cadre de son existence de 1916 à sa mort en 1950.

Ayant pu quitter l’Alsace en 1914, Elsa Koeberlé rencontrera en 1916 Gustave Fayet qui lui achètera l’abbaye Saint-André en août 1916. Languedocien, né à Béziers en 1865, Gustave Fayet, peintre, céramiste célèbre collectionneur des œuvres de Van Gogh, Gauguin et Redon, a acheté en 1908 l’Abbaye cistercienne de Fontfroide près de Narbonne. Après la victoire, Elsa Koeberlé consacrera toute sa fortune à la remise en état de l’abbaye, sans vouloir jamais modifier, par reconnaissance pour l’aide apportée, son statut de « locataire à vie » de Gustave Fayet. Elle sera épaulée dans sa tâche par une amie venue la rejoindre, Génia Lioubow qui mourut en 1944, laissant une œuvre importante de peintre et de dessinateur.

Dernière modification le — par


Laisser un commentaire

  • Elsa Koeberlé
  • Elsa Koeberlé
(1881-1950)
02/08/1881 Strasbourg
14/07/1950 Avignon
, ,
,

Panier