Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

L’Église Saint-Roch de Montpellier

L’Église Saint-Roch de Montpellier

L’Église Saint-Roch de Montpellier

L’église Saint-Roch a été édifiée sur les fondations de l’église Saint-Paul dans la seconde moitié du XIXe siècle. Dédiée à saint Roch, martyr originaire de la ville de Montpellier et patron des pestiférés et des pèlerins, l’église conserve ses reliques telles que son bâton, un os de sa jambe et un de sa mâchoire.

L’église est aussi au centre d’un sanctuaire, étape pour les pèlerins se rendant à Saint-Jacques-de-Compostelle, c’est ainsi que l’église Saint-Roch est aussi communément appelée sanctuaire Saint-Roch.

Construite d’un style néo-gothique, et malgré sa hauteur importante, le bâtiment est resté inachevé. Les modèles de ce projet éclectique étaient des églises du nord de la France, et la chapelle de l’abbaye de Valmagne, (commune de Villeveyrac) pour les piliers de la nef. Le bâtiment est constituée de trois vaisseaux : la nef dont la voûte est faite de croisées d’ogives et de deux collatéraux. Le reste du programme : transept, absides et chapelles rayonnantes, flèches du clocher, ne sera pas réalisé. On remarquera également que la façade n’a pas été terminée : des statues devaient être installées dans les niches, les tympans devaient être ornés de bas-reliefs.

L’église Saint-Roch est dotée de trois cloches de volée fondues en 1895 par Burdin Ainé, fondeur à Lyon, dont un bourdon pesant 1,8 tonnes. Les moteurs électriques étant actuellement endommagés et hors service, elles sont, pour l’instant sonnées manuellement (notes : Do#3, Fa#3 et La3). Une quatrième cloche datée de 1990, actuellement déposée dans une chapelle de l’église, est en attente d’être installée dans le clocher.

Dernière modification le — par


Laisser un commentaire