Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

L’Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse

L’Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse

L’Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse

L’abbaye Sainte-Marie de Lagrasse a été fondée en 779 par l’abbé Nimfridius installé avec quelques compagnons, par ailleurs elle a reçu la protection de Charlemagne. Des améliorations à l’édifice sont effectuées au fil du temps telles que la construction d’un clocher haut de 81 mètres. Monastère bénédictin jusqu’à la Révolution, il est alors pillé et divisé en deux. La plus grande partie a servi d’hôpital militaire ainsi que de caserne de gendarmerie avant que les sœurs de Notre-Dame des Sept-Douleurs, puis la Communauté de la Théophanie ne s’y installent. La plus petite partie est quant à elle la propriété du conseil général de l’Aude qui en autorise la visite. En 2004, l’abbaye est rachetée par la communauté des Chanoines Réguliers de la Mère de Dieu qui décide de la faire revivre.

À la Révolution, l’abbaye est séparée en deux lots vendus comme Bien national, dont Barthélemy Darnis achète alors une bonne partie. Victor Hannuic, agent général, fait détruire à cette époque-là toutes les statues de l’abbaye. Aujourd’hui, une partie de l’établissement est publique (Conseil général de l’Aude) et l’autre privée avec la présence de chanoines. Le village héberge de nombreux artistes et artisans d’art qui le font vivre et attirent de nombreux visiteurs.

Lagrasse fut, de 1790 à 1800, chef-lieu de district.

Dernière modification le — par


Laisser un commentaire

  • L’Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse
  • L’Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse
  • L’Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse
  • L’Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse

Personnages liés

Panier