Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

L’Abbaye Saint-Michel de Cuxa

L’Abbaye Saint-Michel de Cuxa

L’Abbaye Saint-Michel de Cuxa

Aux alentours de 840 dans la vallée de la Têt, des moines bénédictins s’établissent dans le monastère de Saint-André d’Eixalada avant que ce dernier ne soit détruit quelques années plus tard par une crue. Les survivants du drame se réfugient alors à Cuxa, près d’une église dédiée à saint Germain qui appartenait au moine Protais. Ce dernier devient ainsi l’abbé du nouveau monastère qui connut les privilèges et la protection du pape et de certains seigneurs. Entre les XIe et XIIIe siècles, l’abbaye, agrandie d’un cloître en marbre, de deux chapelles (de la Crèche et de la Trinité) et de clochers, devient un monument somptueux, et possède une richesse manifeste. A partir du XVIe siècle les moines n’y vivent plus en communauté et les bâtiments sont divisés en habitations particulières. Dans la France de la Révolution, les monastères sont pillés et ensuite vendus comme biens nationaux et Saint-Michel de Cuxa ne fait pas exception. Aujourd’hui des moines bénédictions ont pris possession des lieux afin de faire renaître l’abbaye.

Dernière modification le — par


Laisser un commentaire

  • L’Abbaye Saint-Michel de Cuxa
  • L’Abbaye Saint-Michel de Cuxa
  • L’Abbaye Saint-Michel de Cuxa

Personnages liés

Panier