Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

L’Abbaye de Saint-Génis-des-Fontaines

L’Abbaye de Saint-Génis-des-Fontaines

L’Abbaye de Saint-Génis-des-Fontaines

L’abbaye de Saint-Génis-des-Fontaines a été fondée par des moines bénédictins au VIIIe siècle ap. J.-C. Son église dédiée à saint Michel, dévastée par des pillards normands au milieu du IXe siècle, est reconstruite et remaniée jusqu’à sa consécration en 1153. Le cloître est ajouté au XIIIe siècle même s’il est probable qu’un cloître primitif ait été érigé en même temps que l’abbaye. À la Révolution, les bâtiments deviennent la propriété de l’État qui chasse les moines avant de revendre les locaux à des particuliers. Il faut attendre la deuxième moitié du XIXe siècle pour que l’église redevienne un lieu de culte. Le cloître est quant à lui démantelé au début du XXe siècle, d’importantes restaurations ont permis de le reconstituer dans les années 1980. Le portail en marbre blanc de l’église est orné d’un linteau de style roman finement sculpté, le premier du genre daté (1020), qui fit connaître l’abbaye de Saint-Génis à travers le monde.
Entre Argelès-sur-Mer et le Boulou dans les Pyrénées-Orientales, la petite commune éponyme ne manque pas d’attrait entre mer et montagne.

Dernière modification le — par


Laisser un commentaire

  • L’Abbaye de Saint-Génis-des-Fontaines
  • L’Abbaye de Saint-Génis-des-Fontaines
  • L’Abbaye de Saint-Génis-des-Fontaines

Personnages liés

Panier