Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

La Tour d’Armagnac d’Auch

La Tour d’Armagnac d’Auch

La Tour d’Armagnac d’Auch

Au sud-est de la cathédrale, la tour d’Armagnac domine la ville d’Auch avec ses 40 mètres de hauteur. Bâtie au XIVe siècle pour servir de prison, elle connut plusieurs fonctions : symbole des attributions judiciaires de l’archevêque au Moyen-Age, dépôt des archives du chapitre sous l’Ancien Régime, prison sous la Terreur gersoise et après le coup d’Etat du 2 décembre 1851.
A ses pieds, la place Salinis porte le nom de l’archevêque qui décida, avec le Préfet Féart, au XIXe siècle d’abattre l’ancien cloître des chanoines, la chanoinie et les maisons adjacentes pour créer une îlot de verdure planté de micocouliers et ouvert sur la vallée du Gers. Un projet d’aménagement des parties basses de la tour d’Armagnac permettra de valoriser sous peu le trésor de la cathédrale, à proximité de l’Escalier monumental.

Dernière modification le — par


Laisser un commentaire

  • La Tour d’Armagnac d’Auch
  • La Tour d’Armagnac d’Auch

Auteurs associés

|

Personnages liés

Panier