Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

Les Wisigoths

Les Wisigoths

Les Wisigoths

La Gaule est envahie par de nouveaux peuples que les Romains appellent « barbares » depuis le IVe siècle, au Ve siècle ils atteignent le sud. Les Wisigoths prennent Narbonne en 413, concluent un accord avec les Romains et s’installent à Toulouse, royaume qu’ils consolident jusqu’à son apogée vers 484. Entre-temps l’empire romain d’Occident s’est effondré (476) et les Wisigoths, d’une grande force mais peu nombreux, alternent entre hostilité et compromis envers les Romains. De plus, ils doivent composer avec les Gallo-romains, et leur religion (l’arianisme) crée des tensions avec les évêques catholiques.

Rapidement une nouvelle menace venue du nord menée par Clovis et les Francs, intéressés par le sud, fait se tourner les Wisigoths vers l’Espagne. Ils déplacent leur capitale à Tolède, ne possédant plus en Gaule que la Septimanie, qu’ils dirigent depuis Narbonne.
Instinctivement les “barbares” sont associés aux destructions et à la régression de la civilisation, mais ils ont cependant fait de nouvelles constructions, notamment religieuses, témoins de l’expansion du christianisme. L’art décoratif wisigothique est représenté sur des objets (fibules, boucles, bijoux) et dans les nombreux cimetières de cette période. A noter aussi les chapelles Wisigothiques dont on trouve encore des vestiges.

Dernière modification le — par


Laisser un commentaire

  • Les Wisigoths
  • Les Wisigoths
  • Les Wisigoths