Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

La Guerre des Camisards

La Guerre des Camisards

La Guerre des Camisards

La guerre des Camisards est une période d’affrontements violents entre les protestants cévenols et les troupes armées de Louis XIV. Elle trouve son origine dès 1685 avec la révocation de l’Édit de Nantes – édit de tolérance de 1598 qui reconnaissait la liberté de culte – interdisant de fait le protestantisme. Les huguenots sont convertis de force au catholicisme mais nombre d’entre eux continuent à pratiquer leur culte lors d’assemblées clandestines, traquées par les dragons du roi. Les convertis rétractés sont emprisonnés et torturés ou condamnés aux galères.

C’est en voulant libérer certains d’entre eux qu’un groupe de protestants tue l’abbé du Chayla le 24 juillet 1702, marquant ainsi le début des combats. Les insurgés prennent le nom de Camisards (plusieurs origines possibles de l’occitan  : camisa “chemise”, camisade “attaque de nuit”, camins “chemins”). Ils ont l’avantage du territoire, les Cévennes, qu’ils connaissent bien, et le soutien de la population, et lutteront pendant deux ans face aux meilleures troupes du roi. En 1704 le Maréchal de Villars doit traiter pour terminer la guerre, mais n’accorde aucune garantie sur la liberté de culte, revendication première des Camisards, et les troubles perdureront jusqu’en 1711.

Dernière modification le — par


Livres associés

Laisser un commentaire

  • La Guerre des Camisards
  • La Guerre des Camisards

Personnages liés

Panier