Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

La Croisade des Albigeois

La Croisade des Albigeois

La Croisade des Albigeois

Au XIIe siècle, malgré les missions de prédication, le catharisme ne peut être contenu en Languedoc. Au début du XIIIe siècle, l’Église durcit sa position et menace de priver de leurs biens les hérétiques et les seigneurs qui les soutiennent. L’autorisation est alors donnée aux croisés de confisquer les fiefs. Ce sera le principe fondateur de la croisade. En 1209, l’armée descend le Rhône, traverse l’est du Languedoc sans encombre, mais à l’ouest Béziers résiste car les croisés exigent la livraison des Cathares voués au bûcher.

Béziers est prise d’assaut et les habitants sont massacrés. Après la conquête de Carcassonne, quelques semaines plus tard, beaucoup de croisés repartent, d’autres continueront à la demande du pape pour mettre définitivement fin à l’hérésie, conquérant pendant neuf ans le Minervois, les Corbières, l’Albigeois… à coup de grands bûchers collectifs pour les cathares. Puis la croisade change de préoccupation, il ne s’agit plus de religion mais de politique et de féodalité. Le Languedoc se révolte et reprend petit à petit ses terres. En 1224, la croisade est vaincue mais une seconde expédition, en 1226, menée par le roi de France Louis VIII aboutit à l’intégration du Languedoc dans le domaine royal et à la persécution des Cathares à travers l’Inquisition. Les derniers Cathares connus sont brûlés en 1329.

Dernière modification le — par


Laisser un commentaire

  • La Croisade des Albigeois
  • La Croisade des Albigeois
  • La Croisade des Albigeois
  • La Croisade des Albigeois