Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

Mirepoix

Mirepoix

Mirepoix

Mirepoix, Chef-lieu de canton est situé dans le département de l’Ariège dans la région Occitanie.

Situés sur des limites incertaines, le bourg et le château de Mirepoix appartinrent au comté de Carcassonne avant de passer dans celui de Foix au début du XIIe siècle. Une communauté cathare d’une cinquantaine de maisons, protégée par la plupart des coseigneurs, y exista au grand jour, un diacre y résidait et en 1206 un grand débat théologique y eut lieu.

La ville fut conquise dès l’été 1209 par les Croisés de Simon de Montfort qui la donna à Guy de Lévis. Elle fut dès lors le chef-lieu de la Terre du Maréchal, grande seigneurie du Languedoc royal qui restera toujours aux mains de la famille de Lévis-Mirepoix.

Les Lévis y appelèrent des religieux : franciscains et cisterciennes (couvent de Belloc) à la fin du XIIIe siècle, trinitaires au début du XIVe siècle.

En 1318, le petit prieuré bénédictin Saint-Maurice fut érigé en cathédrale d’un nouveau diocèse.

Détruite vers 129 par une crue de l’Hers, la ville fut reconstruite sur un plan de bastide ; elle fut incendiée en 1362 et rebâtie encore tandis que disparaissait le petit couvent de Belloc.

De la fin du Moyen-Âge, Mirepoix a gardé ses remarquables couverts de bois et de nombreuses maisons à pans de bois dont la magnifique Maison des Consuls abondamment décorée de têtes humaines et de figures animales sculptées.

Au centre de la ville, s’éleva la cathédrale. Deux évêques mécènes y laissèrent leur empreinte : Pierre de Lapérède (1327-1348) auquel on doit le chevet gothique et de splendides clés de voûte attribuées au Maitre de Rieux, et surtout Philippe de Lévis (1943-1537) qui la transforma dans la plus pure veine du gothique flamboyant et la dota d’un des plus beaux clochers du Languedoc tandis qu’il faisait élever un palais épiscopal inspiré de la Renaissance italienne.

Chef-lieu d’un diocèse civil de Languedoc, Mirepoix fut un centre drapier et le lieu de grandes foires ; puis, ayant perdu fonction administrative et fonction religieuse avec la Révolution, elle vit son activité décliner lentement. Aujourd’hui, ses couverts et sa cathédrale font de Mirepoix un des plus riches et des plus agréables ensemble médiéval des Pyrénées Ariégeoises.

Dernière modification le — par


Laisser un commentaire

  • Mirepoix
  • Mirepoix
,

Auteurs associés

|

Personnages liés

Panier