Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

Mende

Mende

Mende

Mende est le chef-lieu de la Lozère. Des traces d’habitation montrent une occupation très ancienne (époque gallo-romaine, mais aussi préhistorique dans les alentours). D’après la première mention connue (VIe siècle), le bourg existe depuis le IIIe siècle, et il se développe grâce au pèlerinage de saint Privat, évêque ayant résisté aux barbares. Au cœur du Gévaudan, la cité prospère. Fait historique rare, en 1161, le roi de France Louis VII accorde à l’évêque Aldebert III (initiateur des remparts de la ville) une bulle d’or qui lui donne, ainsi qu’à ses successeurs, les droits régaliens. L’ombre ainsi faite aux rois de France engendre de nombreuses querelles, en partie résolues en 1307 lors du partage du territoire : l’évêque sera comte, et le roi souverain du Gévaudan (jusqu’à la Révolution).

La cathédrale est érigée au cours des XIVe et XVe siècles. Mende, qui reste fidèle à sa foi catholique, n’échappe pas aux guerres de religion, puis à la peste, entraînant la suppression des remparts afin d’aérer la ville. L’économie reprend autour de l’industrie textile (laine, filatures et manufactures), la ville est en 1888 l’une des premières de France a être équipée de l’éclairage électrique. Puis elle amorce son déclin jusqu’à voir son industrie disparaître. Elle reste la capitale administrative du département et il lui faut attendre les années 1970 pour que sa population croisse à nouveau. Classée ville d’art et d’Histoire en 1981 et ville et pays d’art et d’histoire en 2000 pour le groupement Mende et Lot en Gévaudan on peut visiter son riche patrimoine architectural témoin de l’époque prospère de la papauté.

Dernière modification le — par


Laisser un commentaire

  • Mende
  • Mende
  • Mende
  • Mende
  • Mende
  • Mende
Nom des habitants : Mendois
Nombre d'habitants : 12 163
Superficie : 36,56 km2 km2
Densité : 333 hab/km2

Auteurs associés

|

Panier