Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article

L’Hérault (fleuve)

L’Hérault (fleuve)

L’Hérault (fleuve)

L’Hérault, qui naît dans les hauteurs du Mont Aigoual (Gard), en Cévennes, dévale plus de 1000 m de dénivelé dans ses dix premiers kilomètres, puis creuse les gorges de l’Hérault, profonde vallée calcaire millénaire dans laquelle on trouve de nombreuses cavités et grottes. C’est au niveau de la cité médiévale de Saint-Guilhem-le-Désert, classée « Grand site de France » et « Plus Beaux Villages de France » qu’elles sont les plus étroites et les plus spectaculaires. Plus loin, le cours s’élargit, mais l’Hérault est un fleuve au débit abondant et très irrégulier, des variations typiques aux cours d’eau méditerranéens. Les crues surviennent principalement en automne-hiver, dues aux « épisodes cévenols » ; à l’inverse, les eaux sont très basses de juin à septembre. Ici, deux barrages servent à tenter de réguler la violence des débordements. Après un parcours de 160 km, il termine sa course à Agde.

Dernière modification le — par


Laisser un commentaire

  • L’Hérault (fleuve)
  • L’Hérault (fleuve)
  • L’Hérault (fleuve)

Panier