Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article
taxonomy-product_cat.php
Simili-love

Simili-love

En 2040, Foogle rend public l’accès au dossier numérique de tous, jusque dans les moindres détails. La notion de vie privée disparaît, c’est la Grande Lumière. Privés d’intimité, les gens s’isolent. Bientôt, Foogle met sur le marché les premiers androïdes qui feront office de partenaires et de facilitateurs de vie – des Smartphones améliorés, à forme humaine. Les géants du numérique, de la finance, de la pharmaceutique et de l’agroalimentaire fusionnent pour ne former qu’un conglomérat, DEUS, rendant obsolètes les gouvernements. Le réchauffement climatique provoque des mouvements de populations inédits. Pour les plus riches, la santé parfaite devient une fin en soi. Les divertissements sont omniprésents. L’humanité est divisée en trois castes : les Élites, 5% de la population, les Désignés, 25%, et les Inutiles, 70%. En 2050, le narrateur, un désigné, écrivain quinquagénaire né dans les années 1990, après des années de dépression et de solitude, tombe fou amoureux de son androïde. Internet était de la science-fiction dans les années 80. En l’an 2000, on se moquait des tokyoïtes déambulant le nez dans des téléphones démesurés et, aujourd’hui, nous rions des japonais qui épousent des créatures virtuelles holographiques communiquant via smartphones. Ce roman n’est donc pas de la science-fiction. Il parle simplement d’aujourd’hui, et de demain. L’auteur laisse éclore et s’ouvrir les bourgeons des promesses du moment. Ce roman n’est hélas qu’un pas en avant : il parle de notre présent. L’Homme Nu de Marc Dugain, Le jour où mon robot m’aimera de Serge Tisseron, évidemment l’Homo Deus de Harari ou encore Le Meilleur des mondes de Huxley, les références ne manquent pas dans ce roman et renforcent encore son impact prémonitoire et son message.
Lire plus...

Filtre de prix

La librairie

Affichage des produits 1–6 sur 196

Evènements rattachés à cette catégorie de livres

Auteurs associés

Panier