Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article
single-product dans le child
Livre

Lettres inédites reçues pendant la guerre des camisards (février 1703 – avril 1704)

suivies des notices biographiques de ses correspondants

Editeur : npl

23.00 

10 en stock

Description

La guerre des camisards, que Les Presses du Languedoc ont contribué à faire connaître à travers leur collection “Bibliothèque camisarde” où de nombreux témoignages inédits et d’études nouvelles ont été publiés, n’en finit pas de se dévoiler. Pierre Rolland a découvert plus de 220 lettres et documents reçus par le maréchal de Montrevel durant sa conduite de la guerre des Cévennes de 1703 à 1704, poste où il avait succédé au comte de la Broglie avant d’être remplacé par le maréchal de Villars.

Une quarantaine de ces lettres viennent de hauts personnages de la Cour, tels La Vrillière, secrétaire d’État chargé des affaires de la Religion Prétendument Réformée, le comte de Pontchartrain, secrétaire d’État à la Marine, Louis, duc de Bourgogne, dauphin de France, ou le duc du Maine, bâtard de Louis XIV. Leurs lettres montrent surtout leur méconnaissance des événements, et leur manque d’ouverture pour tout ce qui ne concerne pas directement leurs intérêts.

Beaucoup plus intéressantes sont les lettres reçues de milieux très divers jouant, à un titre ou à un autre, un rôle dans la guerre. Les militaires d’abord, commandants d’unités, gouverneurs de villes, officiers locaux ou capitaines de bourgeoisie, qui tous écrivent à Montrevel pour l’assurer de leur obéissance, l’informer des mouvements des camisards, et enfin lui transmettre leurs demandes en armes et en renforts. Le clergé ensuite, depuis les évêques, veillant bien souvent sur leurs biens temporels, jusqu’aux simples curés de village, exprimant leur peurs et leur angoisse. Les représentants du pouvoir civil, maires, consuls, nobliaux, ne sont pas en reste, apportant de précieuses informations sur l’état d’esprit de leurs administrés.

On est confronté ici à de riches précisions touchant à l’histoire locale, qu’il s’agisse de petits villages comme Lézan ou Saint-Jean-de-Serres, ou de grandes villes comme Nîmes ou Annonay. A ces lettres, présentées et annotées par Pierre Rolland, s’ajoutent plus de 150 notices biographiques permettant de mieux connaître les correspondants de Montrevel ainsi que les personnes citées. Une carte de localisation des lieux et un index des noms de personnes et de lieux complètent cet ouvrage indispensable à tous ceux qui s’intéressent à la guerre des camisards et à l’histoire des Cévennes et du bas Languedoc.

Informations complémentaires

Poids 442.00 g
Dimensions 17.00 × 24.00 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Auteurs du livre

|

Personnages liés

Panier