Contactez nous
04 26 78 36 60

Lire en Occitanie

1 Article
single-product dans le child
Livre

La Guerre des Cévennes 1702 – 1710

tome 5 : de janvier 1705 à juin 1711

Editeur : npl

106.00 

5 en stock

UGS : 225 Catégories : ,

Description

Si l’année 1705 reste marquée par le départ du maréchal de Villars et son remplacement par le duc de Berwick, elle l’est également par la capture d’Abraham Mazel, l’un des chefs historiques de la révolte. La guerre, un instant apaisée, semble reprendre, mais Castanet, de retour en Vivarais, est arrêté, ainsi que Ravanel et Catinat qui, à Montpellier, avaient mis sur pied l’audacieux complot des “Enfants de Dieu”. La répression se poursuit et les supplices se multiplient : Vilas, Francezet, Chevalier, Salomon Couderc, La Fleur… Et si quelques camisards, comme Bonbonnoux refusent de se rendre, beaucoup, à bout de forces, composent. En juillet 1705, Abraham Mazel s’évade de la tour de Constance et gagne Genève où de nombreux exilés, rejetés par le Refuge, rejoignent l’Angleterre d’où, bientôt chassés, ils partiront pour errer à travers l’Europe.

En cette fin 1705, époque où Rocayrol trahit, les hostilités reprennent sur d’autres fronts : autour de Nice, en pays de Gex, dans le Chablais, le Genevois…

À cette heure, Flotard, La Bourlie, Miremont, continuent de plaider la cause camisarde à l’étranger, alors que la guerre faire rage entre les Anglo-Hollandais et les troupes royales. La défaite d’Almansa, en avril 1707, où, à la tête de son régiment, Cavalier se dépense sans compter, porte un coup aux espoirs des insurgés. Les hostilités toutefois ne cessent pas et se déplacent en Provence, en juillet et en août, avec la prise de Nice et le siège de Toulon par le duc de Savoie.

En mars 1709, l’effervescence gagne le Vivarais où éclate un soulèvement qui échoue. En juillet 1710, les Anglais s’emparent de Sète. Bâville, Berwick et le duc de Noailles, venus à la rescousse, les reppoussent.

Peu à peu l’espoir bascule, surtout quand, le 14 octobre 1710, Mazel, trahit, meurt à Uzès ; disparition bientôt suivie, le 25 octobre, par celle de Claris et, en 1711, de Joani.

Informations complémentaires

Poids 3000 g
Dimensions 22.50 × 30.00 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Auteurs du livre

|

Personnages liés

Panier